FATMAZOURA

2 enfants, enceinte de 9 mois
Délogés depuis début décembre 2019 dans un appart’hôtel

temps d'écoute : 1'34

Share Button

« Il y a l’arrêt de bus en bas ce qui fait que l’immeuble bouge toujours, ce n’est pas facile.
Dans la nuit, quand on dort le lit bouge, je me réveille choquée.
Il y a de mauvaises odeurs, beaucoup de froid, le chauffage ne marche pas, l’eau chaude se coupe.

Je suis allée à l’agence, on m’a dit que ce n’était rien.
Après, j’ai appelé les pompiers plusieurs fois, on me dit une première fois que ce n’est rien. La deuxième fois : « non, ce n’est rien ». La troisième fois : « je ne reviens pas, l’équipe est occupée ».
Je rappelle la mairie plusieurs fois, on me dit de ne plus appeler la mairie. On dirait que j’ai dérangé la mairie, j’ai dit « Monsieur il y a les travaux mais quand, je veux confirmation, j’ai des enfants à l’école qui ont peur et je suis enceinte… Donnez moi la dernière solution, comment faire avec cet immeuble ? » Il me dit « non il n’y a rien du tout, l’immeuble est bien, l’expertise de la ville de Marseille décide qu’il n’y a pas d’évacuation pour l’immeuble, il n’y a pas de solution. »

Je pense que 4 -5 jours après, viennent d’autres experts qui font une expertise. Ils disent que l’immeuble est pourri et obligent l’évacuation des occupants de l’immeuble. Le même jour j’ai été évacuée à l’hôtel.
L’immeuble est fermé. »

Share Button